bratata
A+ A- A
Identification OPAC

Retrouvez-nous sur :

image-vide-90px

cinema adultes 18 mai

L’enfant au violon (1h57 min)
De Chen Kaige
Avec Yun Tang, Liu Peiqi, Hong Chen


A 13 ans, le jeune violoniste Xiao Chun est déjà considéré comme un virtuose, pour la plus grande fierté de son père, Liu Cheng, qui décide de l'emmener à Beijing tenter sa chance dans des concours. Pour le garçon, la capitale est fascinante, mais pas autant que la belle Lili, une jeune femme entretenue à côté de chez qui il s'installe avec son père. Pour payer les leçons de son fils, Liu Cheng accumule les petits boulots et sacrifie toutes ses économies. Deux professeurs vont prendre en charge Xiao Chun : M. Jiang, qui lui apprend à jouer en exprimant ses émotions, et M. Yu, qui souhaite le mener à une carrière internationale... Au-delà de son apprentissage, c'est la vie que Xiao Chun découvre. Entre son amitié pour Lili, l'affection qui le lie à son père, son violon et ses professeurs, il avance rapidement et va devoir choisir ce que sera sa vie.

 

atelier chansons 13 mai

heure du conte 10 mai

 

dedicace colin

 Dans le cadre du projet Passerelle adultes, dédicace de l'auteur Fabrice Colin. Après une rencontre avec des classes lexoviennes, Fabrice Colin sera à la librairie les Grands Chemins. Auteur de nombreux romans pour adultes, romans pour la jeunesse, nouvelles et scénarios de BD, ainsi que de textes radiophoniques pour Radio France. Depuis avril 204, il est également directeur éditorial des éditions Super 8.

     En parcourant le quartier du Bouloir, les habitants de Lisieux ont pris part à l'élaboration d'un document patrimonial.

Voir la version en ligne

 fraisierdesbois

    

 Extraits de l’introduction :

" L’Herbier sauvage de Lisieux présente des plantes rebelles qui puisent la force de croître dans un environnement urbain, entre les pavés de trottoirs, dans les fissures de murs, au pied d’arbres, le long de grillages, sur les toits. (…)

" Par souci de lisibilité, nous avons opté pour un classement des échantillons par la couleur des fleurs. En fin d’ouvrage, la plupart des plantes séchées ont leur pendant photographique « frais » et coloré ! (…)

" Ni catalogue exhaustif ni petit traité scientifique, l’Herbier sauvage de Lisieux invite avant tout à une promenade botanique dans la ville."

 

PAGEdeGARDE A3Ruedesmurailles 500

  

Le samedi 4 juin 2016, dans le hall d’entrée de la Médiathèque André-Malraux, Lisieux, seize cueilleurs se donnent rendez-vous pour une récolte de plantes sauvages dans les discrètes rues du Bouloir.

Sus aux Cardamine hirsute, Arabette des dames, Grande Ortie et autre Pâquerette !

Pour la quarantaine d’espèces retenues, suivront des mois de séchage, puis la constitution des planches et leur annotation manuscrite par les participants, la sélection des photos prises lors de la sortie et enfin la réalisation de l’herbier.

 

1frise fleurs jaunes

  Voir la notice du document

 

observatoire de lecture 2 mai

Avec Gilles Moreau, formateur, oeuvrant pour le développement de la lecture publique. Une rencontre ouverte aux parents, professionnels, bénévoles, pour échanger sur la lecture d'albums jeunesse. Elle permettra de faire un aller-retour entre pratique et théorie. Les expériences seront partagées, apportez les albums que vous avez adorés et ceux qui vous ont résisté.

 

Un grand classique de la science-fiction revient dans une très belle édition.

 

Render histoire du futur V2 OK222

 

En effet, l’intégrale de l’Histoire du futur de Robert A. Heinlein (5 tomes jusqu’à aujourd’hui) vient de paraître chez Mnémos, et autant dire que l'éditeur n'a pas fait les choses à moitié ! Superbe couverture cartonnée contenant les 800 pages de l’un des plus grands chefs-d’œuvre de la science-fiction, au même titre qu’un Bradbury ou un Asimov, rien de plus rien de moins !

Petit speech de l’éditeur pour vous donner un ordre d’idée de ce qui vous attend : "Et si la colonisation de la Lune était devenue indispensable à l’économie mondiale sur la Terre ? Et si Mars était habitée par une civilisation en déclin ? Et si quelques privilégiés possédaient une espérance de vie bien supérieure au reste de la population ?"

N’hésitez pas à venir l’emprunter à la médiathèque, ou à le réserver si besoin.

Une nouvelle fournée de DVD vient d'arriver à la médiathèque, parmi cette vingtaine de films, quelques-uns sortent du lot.

film avril2017

Du côté français, il y a d'abord Nocturama, le nouveau film de Bertrand Bonello, réalisateur entre autres de L'Apollonide et Saint Laurent. Film assez polémique à sa sortie, adoré ou détesté, pas de demi-mesure, Nocturama dresse le portrait d’une jeunesse confuse et fragile mue par un sentiment de colère. Si le scénario peut ne pas être forcément évident, la mise en scène, elle, atteint une dimension hallucinante.

Après Welcome et Toutes nos envies, Philippe Lioret revient avec Le fils de Jean qui aura valu à son acteur principal d'être nommé dans la catégorie meilleur acteur aux Césars 2017. Avec pour cadre Montréal, le film s'attarde, avec une grande sensibilité,  à la quête identitaire et aux rapports familiaux.         

Pour clore le chapitre français, rien de mieux que Victoria de Justine Triet avec l'excellente Virginie Efira et le non moins bon Vincent Lacoste. Mix de comédie (parfois burlesque) et de social, la réalisatrice raconte le destin touchant d'une femme d'aujourd'hui.

Ken Loach revientet gagne, pour la deuxième fois, la palme d'or à Cannes, avec l'un des plus beaux films de cette année : Moi, Daniel Blake. Loach reste dans sa thématique de prédilection, le film social de son Angleterre, avec des acteurs professionnels ou non, tous brillants, et qui donne au film une dimension réaliste et humaniste.

Dans un tout autre genre, mais également critique sur notre modèle social, Captain Fantastic de Matt Ross est un film réjouissant, posant des questions essentielles sur l'éducation et la famille, sans être à aucun moment moralisateur. Un fell-good movie utopiste mais indispensable !

Et terminons cette petite sélection des films du mois d’avril avec le dernier long-métrage de la « nouvelle » coqueluche de Cannes, à savoir Xavier Dolan et son Juste la fin du monde. Adaptation d’une pièce de Lagarce, le film  est un huis clos bouleversant où va se jouer le destin d’une famille, les acteurs, tous déjà renommés et reconnus, sont impeccables de justesse face à la caméra « ultra rapprochée » de Dolan. Le petit génie québécois a encore frappé fort !     

Et pour les autres nouveautés, c’est ici.

Bons films !

 

 

Médiathèque André Malraux
Place de la République
14100 LISIEUX
02 31 48 41 00

agglo lisieux normandie logo 180px