bratata
A+ A- A

Retrouvez-nous sur :

image-vide-90px

Placement volontaire Daniel jeanneDaniel Jeanne raconte dans son ouvrage, Placement volontaire, l'histoire de sa grand-mère qui a passé 32 ans de sa vie internée.

Marguerite a été piégée par son mari, un pharmacien lexovien qui l'a fait interner arbitrairement alors qu'elle avait juste envie de faire du théâtre. Elle avait 25 ans et deux enfants. Elle est morte de faim seule, oubliée de tous, dans un asile de l'est de la France en 1943. L'auteur évoque, ici, une époque où un mari pouvait faire interner sa femme arbitrairement. En effet, l'épouse n'avait pas son mot à dire dans le couple. Elle était sous la tutelle de son mari. Cela illustre aussi l'évolution de la place de la femme dans la société en un siècle.

Discussion avec l'auteur, dédicace et vente du livre à l'issue de la rencontre par la librairie « La plume au vent ».

Samedi 14 mars, 15h. Entrée libre et gratuite. Auditorium de la médiathèque

 

  LIVRE

Auteur(s) Jeanne, Daniel

Titre(s) Placement volontaire : une histoire de famille / Daniel Jeanne.

Collation 96 p. ill. 21 cm

Editeur(s)Serris : djdg , 2014.

Résumé Un jour de septembre 1910, un pharmacien de Lisieux (Calvados) tendit un piège - avec la complicité du maire également médecin -, à sa femme et la fit entrer au Bon Sauveur, célèbre hôpital psychiatrique de Caen. Elle avait vingt-cinq ans et voulait faire du théâtre. Elle fut séparée de ses enfants et condamnée à devenir folle. Elle s'appelait Marguerite Bazille. Voici des fragments épars d'une vie oubliée.

Sujet(s) Psychiatrie ** Normandie ** Roman Folie : Traitement : 1910 Violence : Femme

Indice(s) NR

Plus d'informations


Médiathèque André Malraux
Place de la République
14100 LISIEUX
02 31 48 41 00

agglo lisieux normandie logo 180px