11nov33 vigL'an mil neuf cent trente-trois, le samedi onzième jour de Novembre, en la Fête Nationale anniversaire de l'Armistice, a été planté cet arbre, en présence de M.M. André Noël, Sous-Préfet de Lisieux ; Henry Chéron, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil général du Calvados, Maire de Lisieux ; Gaston Le Bray, Alfred Parfait, le docteur Pierre Adeline et Casimir Hue, adjoints au Maire ; des Membres du Conseil municipal ; des Autorités locales et d'une grande affluence de citoyens.

Qui'il symbolise à tout jamais l'attachement de la Ville de Lisieux à l'indépendance de la Patrie et aux libertés de la République.

Le présent procès-verbal a été rédigé, signé et déposé au pied de l'arbre, tandis que la Musique municipale exécutait les airs nationaux.

Fait et signé à Lisieux les jour, mois et an que dessus.

Signé :                   Le Sous-Préfet            Le Maire de Lisieux                 Les Adjoints

                               Noel                             Henry Chéron                         Adeline, Le Bray, Parfait                          

L'Architecte municipal          L'Ingénieur Chef de la Voirie     L'Archiviste municipal           Le Commissaire de Police             Le Préposé en chef de l'Octroi

Courel                                   Cordier                                      Etienne Deville                       ...................                                  .............................

 *

*  *

11nov35 vig

L'an mil neuf cent trente-cinq, le lundi onze Novembre, à quinze heures quarante-cinq, la première pierre des tribunes du Stade municipal des Marronniers, a été posée par M. Henry Chéron, Sénateur, Maire de Lisieux, en présence de M. Noel, Sous-Préfet de l'arrondissement de Lisieux ; M.M. Paul Saffrey, A. Parfait, C. Hue et le docteur A. Degrenne, adjoints ; le docteur P. Adeline, Président du Club athlétique lexovien, les membres du Bureau du C.A.L. ; R. Courel, architecte municipal, les entrepreneurs et une très nombreuse assistance.

Le présent procès-verbal a été signé par les personnalités présentes et un double conservé dans les Archives de la Cité

 Fait à Lisieux, les jour mois et an que dessus.